Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Historique

Historique


groupesToute l'association

3 anecdotes sur le Karate do :

- 1 -Enseigné en secret au XIXe siècle, c'est seulement en 1905 que l'art martial d'Okinawa est introduit dans les lycées de l'île, grâce à l'action d'Anko Itosu. Un proche d'Anko Itosu, Kentsu Yabu, dit le Sergent, s'inspire des méthodes militaires pour créer l'enseignement de groupe : salut, demi-tour, travail en ligne... Une façon de s'entraîner que l'on a conservée de nos jours. - 2 - En 1922, Gichin Funakoshi effectue une démonstration au Kodokan de Tokyo, le dojo de Jigoro Kano, le fondateur du Judo. Dans la nuit, G. Funakoshi coud deux tenues d'entraînement en s'inspirant du vêtement porté par les judokas. Cette tenue sera adoptée par les karatekas du monde entier. - 3 - En 1936, certains maîtres d'Okinawa se réunissent et décident d'adopter officiellement le terme Karate, avec des idéogrammes signifiant « main vide » à la place de ceux qui sont utilisés jusqu'alors et qui signifiaient « main de Chine ». Quelque temps auparavant, G. Funakoshi avait été le premier à utiliser ce nouveau terme.

Un peu d'histoire  :

La naissance de l'art martial d'Okinawa, le Te, a pour origine l'interdiction du port de toute arme blanche, imposée par le clan japonais des Satsuma, en 1609. L'entraînement avait lieu de nuit, dans le plus grand secret. L'enseignement se faisait oralement de maître à disciple ( « I shin den shin » ). Sakugawa, élève de Kusanku et d'un moine, Peichin Takahara, introduira de nouveaux éléments dans le Karate d'Okinawa. Ces éléments caractérisent le courant de Shuri. Il sera le premier maître « officiel ». L'histoire du Karate dans la tradition d'Okinawa prend une figure plus nette à partir de Sôkon Matsumura (né au XIXe siècle). Il enseigna son art, qui prit par la suite le nom de Shuri-te. En1875, l'occupation des Satsuma s'acheva et l'île devint officiellement une préfecture japonaise. L'enseignement n'était plus secret, mais il fallut attendre 1905 pour voir le Karate s'introduire dans les écoles publiques, sur l'initiative de Maître Anko Itosu, disciple de Maître Matsumura et ami de Anko Azato. Il est le créateur des katas Pinan, en 1907. Le développement du Karate en dehors d'Okinawa commence au cours de l'année 1922. Gichin Funakoshi se rend à Tokyo et Choki Motobu à Osaka (ainsi que Kenwa Mabuni). En 1931, la Nippon Butokukaï (créée en 1895 à Kyoto, elle fut chargée d'organiser et de classifier les divers styles et écoles d'arts martiaux, qui s'étaient multipliés pendant la période des Tokugawa (1603-1868), dans un cadre légal et officiel) reconnaît officiellement le Karate. Maître Kenwa Mabuni a transmis un héritage technique marqué par une très grande subtilité. Certains pratiquants d'autres styles de Karate apprécient la beauté gestuelle du Shito ryu et la précision technique de celui-ci.

PHOTOS

Les pratiquants du Shito ryu karate do de GuiscardStage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016

Prochains événements

Aucun évènement à afficher.

Calendrier

Recherche