Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Préceptes du karate do

Préceptes du karate do


groupesToute l'association

Les 9 vertus du karateka :

- 1 - L'HONNEUR (MEIYO) : c'est suivre un code moral et avoir un idéal de manière à se comporter dignement et respectablement. - 2 - LA FIDELITE (CHUJITSU) : c'est le devoir et la nécessité incontournables de tenir ses promesses et de remplir ses engagements. - 3 - LA SINCERITE (MAKOTO) : c'est la qualité de celui qui ne déguise ni ses sentiments, ni ses pensées, de celui qui sait être authentique. - 4 - LE COURAGE (YÛKI) : c'est la force d'âme qui fait braver le danger et la souffrance. La bravoure, l'ardeur et surtout la volonté sont les supports de ce courage. - 5 - LA BONTE (SHINSETSU) : c'est une des marques de courage. Elle dénote une haute humanité et nous pousse à être respectueux de la vie.- 6 - L'HUMILITE (KYOKEN) : c'est savoir être modeste, exempt d'orgueil et de vanité. - 7 - LA DROITURE (TADASHI) : c'est suivre la ligne du devoir et ne jamais s'en écarter. Elle nous permet de prendre sans aucune faiblesse une décision juste et raisonnable. - 8 - LE RESPECT (SONCHOO) : c'est savoir traiter les personnes et les choses avec référence. C'est le premier devoir d'un Budoka. - 9 - LE CONTRÔLE DE SOI (SEIGYO) : c'est la qualité essentielle d'une ceinture noire car elle conditionne toute son efficacité. Le code d'honneur et la morale traditionnelle enseignés par le Karate do sont basés sur l'acquisition de cette maîtrise.

20 préceptes du Karate do ( par Gichin Funakoshi, 1930) :

- 1 -Rei au commencement. Rei à la fin. Le Karate commence et se termine par le salut. - 2 - Il n'y a pas de première attaque en Karate. En Karate, on ne prend pas l'initiative de l'attaque. - 3 - Le Karate martial est honneur et complément de justice.- 4 - Se connaître soi-même pour connaître les autres. - 5 - Intuition plutôt que supplément technique. La technique mentale est plus importante que la technique physique. - 6 - L'esprit doit rester détaché. L'important est de garder son esprit ouvert sur l'extérieur. - 7 - L'infortune provient de la négligence. L'infortune provient toujours de notre propre faiblesse. Le malheur provient de la paresse. - 8 -Karate dans toute la vie. Le Karate martial ne se pratique pas seulement au dojo. Il faut transporter les qualités acquises par le Karate dans la vie de tous les jours. - 9 -Karate pour toute la vie. L'entraînement doit durer toute la vie. - 10 - Les problèmes du Karate trouvent leurs solutions dans les exemples de la nature. Vois tous les phénomènes à travers le Karate et tu trouveras la subtilité. - 11 - Le Karate est comme l'eau. Le Karate est semblable à l'eau bouillante qui commence à refroidir dès que l'on n'entretient plus le feu. - 12 - Ne penser ni à gagner ni à perdre. Ne jamais chercher à gagner et ne jamais accepter de perdre. Ne pas penser à gagner mais penser à ne pas perdre. - 13 - Adapter son attitude à celle de son ennemi. En combat réel, agir et réagir en fonction des adversaires. - 14 - Le Karate est manoeuvre entre vrai et faux. L'essentiel en combat est de jouer entre le faux et le vrai. - 15 - Toujours penser que bras et jambes de l'adversaires sont des sabres. - 16 - Lorsque l'on franchit une porte, des millions d'ennemis vous guettent. - 17 - La garde pour le débutant, position naturelle pour le gradé. Prendre la garde de combat lorsque l'on est débutant. Pour l'expert, tout part de la position naturelle. - 18 -Kata et combat réel sont deux choses différentes. Il faut exécuter correctement les katas, mais ceux-ci sont différents du combat. - 19 - Varier les rythmes. Ne pas oublier les variations de la force, de la souplesse du corps et le rythme des techniques. - 20 - Rester toujours créatif. Penser et élaborer toujours.

Dix préceptes du Karate do par Anko Itosu (1909) :

PRECEPTE 1. Le but ultime du Karate do n'est pas de se constituer un corps robuste, mais de mettre sa vie au service d'une cause juste. A l'entraînement, il vous faut toujours supposer plusieurs adversaires à combattre. Mais si vous avez maille à partir avec un voleur ou un agresseur, évitez de le blesser gravement en le touchant à un point vital. PRECEPTE 2. En Karate, il convient de s'entraîner régulièrement pour se forger un corps d'acier, endurcir ses membres au point de les rendre aussi puissants qu'une arme. Et, travaillant le Karate, vaillance au coeur dès l'école primaire, on parviendrait à l'âge adulte au faîte de sa condition physique. Cette même vaillance, mûrie, s'appliquerait à un autre objet, aux autres arts martiaux.PRECEPTE 3. « Hâtez-vous lentement ! ». Une à deux heures d'entraînement quotidien, pendant trois ou quatre ans vous façonnera un corps d'une robustesse et d'une puissance inégalées chez un non-pratiquant. PRECEPTE 4. En raison de l'utilisation maximale des Keri et des Tsuki, l'entraînement journalier au makiwara est de rigueur. Pour cela, tout en gardant les épaules basses, bombez le torse et maintenez fermement les pieds au sol. Puis, faîtes descendre la conscience dans le bas-ventre ; frappez alors de 100 à 200 fois le makiwara avec le même poing.PRECEPTE 5. La position idéale en Karate consiste à se tenir le dos bien droit, les épaules basses, les jambes solidement ancrées au sol, la conscience fixée au point bas de l'abdomen, afin d'utiliser la résultante des forces verticales antagonistes. PRECEPTE 6.Les katas (et techniques) doivent se travailler avec persévérance, pour maîtriser chaque technique et savoir l'appliquer à bon escient dans une situation fictive. Les mouvements qui composent un kata recèlent des méthodes de dégagement et de prise, invisible, dont la plupart seront transmises oralement par le maître. PRECEPTE 7. Avant de travailler un kata, distinguez les techniques qui visent à fortifier le corps de celles qui sont à proprement parler des « études ». PRECEPTE 8. S'entraîner à garder les yeux pleins de fureur, les épaules basses et le corps prêt à réagir vous assure d'une victoire en toute maîtrise lors d'un vrai combat. PRECEPTE 9. Connaître et respecter ses limites. PRECEPTE 10. Il est largement attesté que la pratique régulière du Karate procure une longévité exceptionnelle : le corps se développe harmonieusement, l'appareil digestif fonctionne mieux et la circulation sanguine s'améliore. Pour toutes ces raisons, on gagnerait à introduire à l'école primaire les bases de l'éducation physique et à y développer l'enseignement du Karate.

PHOTOS

Les pratiquants du Shito ryu karate do de GuiscardStage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016

Prochains événements

Aucun évènement à afficher.

Calendrier

Recherche