Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
La philosophie

La philosophie


groupesToute l'association

« Regardant, on ne le voit pas, on le nomme l'Invisible ; écoutant, on ne l'entend pas, on le nomme l'Inaudible ; touchant, on ne le sent pas, on le nomme l'Impalpable. Ce que sont ces trois attributs, il est impossible de le préciser ; c'est pourquoi on les confond, car ils ne font qu'un. En haut, il n'est pas éclairé ; en bas, il n'est pas obscur. Il est éternel, éternel. Il est sans nom. Son origine est là où n'existe aucun être. On peut dire qu'il est forme sans forme, figure sans figure ; c'est l'Indéterminé. Allant à sa rencontre, on ne voit pas sa face ; le suivant, on ne voit pas son dos. C'est en observant l'antique Tao qu'on peut régler l'existence actuelle. Pouvoir connaître le commencement du passé, c'est tenir le fil du Tao. » (Lao Tseu - « Tao Te King, le Livre du Tao et de sa Vertu » ).

La pratique des arts martiaux, qui s'est beaucoup inspirée de celle du Zen, devrait nous enseigner le détachement des signes extérieurs et des désirs de possession. Garder le corps aligné comme s'il était suspendu par le crâne. Certains arts martiaux utilisent la force de la taille et des jambes dans les coups, mais si les pratiquants ne sont pas enracinés et n'ont pas un alignement structural correct, ils sont encore à côté du pouvoir authentique. Il faut apprendre à garder le mental centré sur le Hara. On garde le centre de gravité bas, en apprenant à se mouvoir en alignement avec les forces terrestres et célestes, en générant les mouvements à partir des hanches, et en restant mentalement et physiquement connecté au sol. Une bonne attitude permet d'entretenir la santé.

Pour beaucoup, la vie quotidienne est une course et est créatrice de stress. Nous recherchons le bonheur et nous croyons le trouver à l'extérieur de nous, ce qui cause illusion et déception. Le pratiquant de Karate do doit savoir que son principal adversaire est lui-même ; gloire et honneur, argent et pouvoir, volonté de dominer ne sont pas des victoires. Par la pratique d'un art martial, nous comprenons que tout est impermanent, que seul compte le moment présent. L'important est d'être vivant, serein à l'intérieur de soi, de ne plus avoir à combattre, mais pour cela, il faut apprendre à combattre, à developper son Ki, à harmoniser Shin-Gi-Taï, méditation, techniques et respiration. Etre en paix avec soi-même, c'est être en paix avec l'Univers. Notre refuge se trouve en nous-même. Le Karate do est un chemin qui nous y mène et qui le fortifie. Une fois celui-ci trouvé, nous voyons l'extérieur tel qu'il est, les illusions n'ont plus de place en ce lieu et l'Univers entier est notre demeure.

PHOTOS

Les pratiquants du Shito ryu karate do de GuiscardStage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016Stage Maître Ishimi 3 avril 2016

Prochains événements

Aucun évènement à afficher.

Calendrier

Recherche